Précocité intellectuelle et Psychologue - Paris

L’enfant à haut potentiel intellectuel, l’enfant précoce

Chaque enfant est unique et il est bien difficile d dresser un portrait de l’enfant à haut potentiel intellectuel, dit « enfant précoce ». Cependant, un certain nombre de traits se retrouvent chez ces enfants, et il suffit souvent au professionnel de n’en repérer que quelques-uns pour pouvoir porter un diagnostic qu’un test de quotient intellectuel viendra confirmer, si nécessaire. Pourquoi « si nécessaire » ?

Parce que, sauf en cas de difficultés scolaires avérées, afin de convaincre le corps enseignant du potentiel de l’enfant, il est inutile de confirmer par des nombres qui peuvent être stigmatisant une particularité évidente, qui peut être à la fois source de grandes satisfactions mais aussi d’une intense souffrance.

L’enfant précoce, comme cette dénomination l’indique, est un enfant en avance sur son âge réel. Cela se traduit avant tout par la précocité du langage, une très grande curiosité qui se manifeste par une abondance de questions visant à la compréhension du monde et de ses origines.

Qui dit précocité du langage dit souvent apprentissage précoce de la lecture.

Il n’est pas rare que l’enfant apprenne à lire seul, en moyenne ou grande section de maternelle. Comme il apprend seul et vite, l’enfant pourra souvent s’ennuyer en classe. Il a besoin d’être stimulé, nourri, et s’il ne reçoit pas ce dont il a besoin, il risque bien vite de se replier sur lui-même, de rejeter un système scolaire qui ne lui est pas adapté et de s’enfermer dans un échec scolaire d’où seul un travail psychologique pourra l’extraire.

Le psychologue est en effet souvent amené à aider des enfants précoces ou des adultes anciens enfants précoces qui se sont ignorés comme tels jusqu’à ce qu’ils s’engagent dans une démarche psychothérapeutique. Car, outre les particularités intellectuelles que présentent les enfants précoces, ils sont dotés d’un fonctionnement psychique, lui aussi, particulier.

On note très souvent un décalage entre les domaines intellectuel, précoce, et psycho-affectif ainsi que psychomoteur, souvent en retrait par rapport à la moyenne. Ce sont des enfants chez qui le contraste entre un raisonnement hyper mature et un comportement « bébé » est flagrant. Souvent dotés d’un grand sens de l’humour et d’une sensibilité extrême, ils ont tendance à fuir le groupe de leurs pairs, à la recherche de la compagnie des adultes, ou au moins d’enfants plus âgés. Leur corps semble souvent leur être quelque peu étranger, ainsi peuvent-ils être patauds en sport ou malhabiles dans des activités manuelles.

On le voit, l’enfant, ou l’adulte, à haut potentiel intellectuel est en proie à des dysharmonies internes, qu’il relève d’autant plus qu’il a une capacité d’analyse supérieure à la moyenne. Cependant, il n’en connaît pas la nature et elles sont très souvent génératrices d’une grande souffrance psychique. Entreprendre une psychothérapie avec un psychologue permet, en prenant conscience des processus internes, de retrouver une harmonie et un mieux-être.

Me contacter

Agrandir le texte

A | A+ | A+

Vous êtes ici : Accueil | Spécialités | Précocité intellectuelle